Avocat en Droit du Travail : Défintion, Formation, Salaire

Le droit du travail est un secteur très sensible, qui ne cesse d’évoluer au gré des législations qui sont prises par le pouvoir politique. Le rapport employeur/employé est une affaire délicate et en cas de problème, la nécessité d’un avocat en droit du travail est inéluctable.

Qu’est-ce qu’un Avocat en « Droit du Travail »?

En termes de droit du travail, la présence d’un avocat spécialisé dans ce domaine n’est jamais à négliger. Il peut intervenir comme d’autres consultants. La plupart du temps, son intervention permet d’aboutir à une solution transactionnelle quand chaque partie y est favorable. Il faut noter que l’intervention de l’avocat en droit du travail n’est pas liée à la procédure prud’homale. Il peut agir en amont tout en assistant l’entreprise ou le salarié pour résoudre un conflit et trouver une solution afin d’aller à une rupture conventionnelle. C’est...





généralement quand il n’existe plus d’autres solutions ou par choix, ou lorsque la juridiction prud’homale a été saisie qu’il passe au stage des juridictions prud’homales. Toutefois, il a toujours la possibilité, lorsque son client le désire, de trouver un arrangement pour aboutir à une solution amiable dans l’intérêt de celui-ci.

Formation pour devenir avocat en droit du travail

La première étape nécessaire avant d’exercer ce métier est d’entrer à la faculté de droit. L’élève poursuit ses études jusqu’en cinquième année de Droit. Il aura le choix entre un DEA ou un DESS. Une fois ces diplômes en poche, l’étudiant passe un concours d’entrée dans une école d’avocat de sa région. Ce sont généralement les CRFPA ou « Centres Régionaux de Formation Professionnelle pour Avocat » qui organisent ces concours. Au terme de sa formation, l’élève passe un examen de sortie afin d’avoir le CAPA ou « Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat ». En réussissant à obtenir ce certificat, il prête serment et effectue un stage dans un cabinet d’avocat, puis dans un service juridique quelconque. Quand il obtient son certificat pour la fin de son stage, il s’inscrit au barreau des avocats. Il va ensuite se spécialiser en droit du travail. Pour les qualités exigées, l’avocat en droit du travail doit être rigoureux, organisé et maîtriser toutes les procédures. Il est impératif qu’il ait une bonne aisance rédactionnelle. Il faut aussi avoir du charisme et être discret.


Un juge – Photo par Marie-Lan Nguyen (Creative Commons)

Salaire et évolution


Une fois qu’il est membre du barreau, l’avocat peut exercer son métier.
Il peut commencer sa carrière en travaillant au sein d’un cabinet. Lorsqu’il a acquis assez d’expérience, il peut décider de collaborer avec des cabinets tout en développant sa propre clientèle, ou choisir de créer un cabinet pour lui-même. Le salaire qu’il percevra en début de carrière peut varier autour de 1800 et 2700 euros bruts par mois. Lorsqu’il est suffisamment spécialisé en droit du travail et qu’il ait acquis une grande notoriété, il pourra percevoir autour de 3500 à 6000 euros par mois.

Domaine d’application d’un avocat en droit du travail

L’avocat en droit du travail est nécessaire en cas de conflit entre employeur et salarié. Si c’est une transaction à l’amiable, il va mettre en place un accord entre les parties, rédiger la transaction et mettre en œuvre un recours judiciaire s’il note un non-respect des termes de la transaction. L’avocat en droit du travail est conseillé en cas de difficulté au travail qui risque de conduire à un licenciement. Il permet de connaître les droits de l’employé concerné et va apporter des conseils précieux pour les protéger. Il peut également intervenir sur un licenciement. Il va déterminer si ce dernier est justifié et vérifie que la procédure est bien respectée.

Trouver un avocat :

Avocat gratuit
Avocat que l’on peut payer plus tard

Pages à consulter :

Salaire d’un avocat
Formations pour devenir avocat

Autres spécialisations :

Avocat de la famille
Avocat routier
Avocat immobilier
Avocat affaires
Avocat administratif
Avocat fiscaliste
Avocat international
Avocat social
Avocat public

2 Replies to “Avocat en Droit du Travail : Défintion, Formation, Salaire”

  1. Bonjour, victime d’un passage à travers le plancher de mon bureau, ce qui a engendré une chute sur une épaule il y a un peu plus d’un an…après soins et kiné, opération de l’épaule en novembre 2018, arrêt de travail, soins et aujourd’hui en centre de réeducation fonctionnelle pour une durée indéterminée; puis je me retourner contre mon employeur qui est une collectivité territoriale; je suis dans un EPCI et mise à disposition d’une mairie pour mes taches administratives dans un bureau où le plancher était vétuste, bouffé par les termites et recouvert d’une moquette vieille de 20 ans au moins.

  2. Bonsoir
    Je sais pas si ma question est plutôt du droit du travail ou social mais voila, ma femme est en arrêt de maladie pour dépression depuis environ 1 an, moi je suis actuellement salarié du privé nous dépendons tous les deux de la cpam, elle n est pas en état de s occuper seule de notre enfant j ai donc été obligé de posé des jours pour garde d enfant (dans le cadre de la mesure prise par l état pour le covid 19) car la crèche est fermé et que le télétravail n est pas possible dans mon domaine. À ce jour la cpam n a toujours pas donner suite à ma demande. Est ce que j ai droit à ses jours pour garde d enfant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *