Avocat en Droit Public : Défintion, Formation, Salaire

Un avocat en droit public est certes un homme de loi qui s’est spécialisé au terme de sa formation d’avocat en droit public, c’est-à-dire dans les rapports entre un particulier et l’administration.

Il est compétent lorsque la responsabilité des personnes morales de droit public entre en jeu. Il est impliqué dans le droit des marchés publics et dans les matières plus techniques des opérations d’urbanisme. Actuellement, les préoccupations environnementales se rencontrent de plus en plus dans les contentieux. Comme tous les avocats, il défend les justiciables et les conseille, tant pour éviter les procès que pour assurer leur défense en justice. Il rédige également les actes juridiques.

Devenir avocat en droit public

Bien souvent, l’avocat en droit public a suivi le cursus universitaire du droit...





en général. Ce n’est que lors d’un stage ou tout au long de sa pratique professionnelle qu’il s’est spécialisé dans le domaine du droit public. C’est pour cela qu’on rencontre certains avocats en droit public qui sont des fonctionnaires. La raison de cet itinéraire de formation est sans doute le fait que l’examen d’entrée aux Centres Régionaux de la Profession d’Avocat correspond essentiellement au cursus de droit privé. Ce qui laisse à l’identité de « publiciste » une certaine difficulté de recrutement.

Salaire et évolution de carrière

Le salaire d’un avocat en droit public dépend bien évidemment de ses expériences. Il travaille en général au sein d’un cabinet. Mais comme la plupart des cabinets d’avocats ne se focalisent pas uniquement sur la seule activité de droit public, ils abordent les questions en la matière sous un angle à part. C’est ainsi que de nombreux cabinets généralistes se sont dotés d’un avocat spécialisé en droit public pour traiter les affaires y afférentes. Ainsi en ce qui concerne le salaire, il est calculé non seulement en fonction des expériences, mais aussi en fonction de la taille de l’agglomération, du secteur d’activité et enfin de la taille de l’entreprise où l’avocat travaille.


Un juge – Photo par Marie-Lan Nguyen (Creative Commons)

Pour un juriste en cabinet d’avocats ayant une expérience de 3 à 6 ans et se trouvant dans une localité comprenant au moins 50 000 et au plus 200 000 habitants, il reçoit en moyenne un salaire de 19 000 euros. Quant à l’évolution de carrière, un avocat de droit public peut très bien devenir un magistrat de l’ordre administratif au moyen de concours. Les portes des hauts fonctionnaires de l’État lui sont également ouvertes. Ainsi, il peut devenir un membre du Conseil d’État, un Commissaire du Gouvernement ou un membre de la Cour des comptes.

Les champs d’application de l’avocat en droit public

Il est utile dans une affaire qui implique un particulier et une administration, ce qui signifie que ses compétences concernent le droit administratif général, la fonction publique, c’est-à-dire lorsqu’un fonctionnaire se trouve en litige avec l’État ou l’administration à laquelle il est affilié. Mais le droit de l’urbanisme entre aussi dans son champ de compétence. Au sein des services publics se rencontrent différentes formes de dérégulations que l’avocat en droit public est en mesure d’assumer. Le domaine des marchés publics, et les préoccupations environnementales constituent souvent des débats dans les juridictions administratives.

Trouver un avocat :

Avocat gratuit
Avocat que l’on peut payer plus tard

Pages à consulter :

Salaire d’un avocat
Formations pour devenir avocat

Autres spécialisations :

Avocat du travail
Avocat de la famille
Avocat routier
Avocat immobilier
Avocat affaires
Avocat administratif
Avocat fiscaliste
Avocat international
Avocat social

One Reply to “Avocat en Droit Public : Défintion, Formation, Salaire”

  1. Synthétique mais intéressante présentation du beau métier d’avocat en droit public! Outre les marchés publics, l’environnent ou la fonction publique, spécialités du droit public citées dans l’article, on peut mentionner le droit des étrangers, le droit de l’intercommunalité, le droit électoral ou le droit public des affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *