Juge aux affaires familiales sans avocat

Posted on
Se défendre avec ou sans avocat

Bien que se faire aider par un avocat soit très conseillé afin de régler les litiges familiaux, le recours à ce juriste n’est pas toujours nécessaire. Dans quels cas peut-on saisir le tribunal des affaires familiales sans avocat?

Divorcer à l’amiable

Le divorce à l’amiable ne nécessite pas toujours l’embauche d’un avocat. Le couple doit simplement saisir le tribunal aux affaires familiales, expliquer les raisons de cette décision et mettre par écrit ce qui a été convenu concernant les biens et les enfants. La procédure nécessite le passage devant le juge aux affaires familiales,...





mais elle est facilitée par la volonté respective de se séparer. Une demande d’audience est envoyée au tribunal et celle-ci est observée dans un délai de 3 mois.

Déterminer ou modifier la résidence des enfants

Si le couple décide de divorcer à l’amiable et qu’il a convenu au préalable du parent qui va garder les enfants, il est possible de saisir le juge aux affaires familiales sans avocat. Une lettre de demande d’audience est envoyée au JAF et celui-ci fixe la date du rendez-vous. Pareillement, si le couple qui s’est séparé décide de modifier la résidence des enfants, il peut contacter le JAF sans l’aide d’un avocat. La réponse à la demande est envoyée dans un délai de 3 mois.


Photo par PhOtOnQuAnTiQuE (Creative Commons)

Réviser ou réclamer la pension alimentaire

Parfois, le parent qui paie la pension alimentaire ne s’acquitte pas normalement de son obligation. Dans ce cas, celui qui a la garde de l’enfant peut saisir le tribunal aux affaires familiales en envoyant une lettre avec accusé de réception ou en se rendant directement sur place, pour dénoncer le parent fautif. Il s’agit d’une affaire assez délicate, car le parent qui paie la pension alimentaire peut avoir changé de situation depuis la délivrance de la décision de divorce : perte d’emploi ou invalidité. Alors, le JAF doit examiner de près le cas. Généralement, la question de la pension alimentaire ne nécessite pas l’embauche d’un avocat.

Procédures à suivre :

Seul devant la justice
Préparer un procès
Se représenter et se défendre
Divorcer sans avocat
Séparation de couple marié
Faire appel d’un jugement
S’adresser correctement à un juge
Convaincre un juge

Tribunaux accessibles :

Conseil Prud’hommes
Injonction de payer
Juge aux affaires familliales
Tribunal administratif
Tribunal de commerce
Tribunal correctionnel
Tribunal de grande instance
Tribunal d’instance
Tribunal paritaire des beaux-ruraux
Tribunal de la sécurité sociale

Photo par Marie-Lan Nguyen (Creative Commons)

One Reply to “Juge aux affaires familiales sans avocat”

  1. J’ai gagné contre mon mari abusif et les avocats verreux devant ce tribunal.
    Je vous souhaite à tous de gagner également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *