Avocat en Droit de la Famille : Défintion, Formation, Salaire

Le recours à un avocat en droit de la famille est nécessaire pour les questions d’ordre familial. Il peut alors intervenir en tant que conseiller ou en tant que représentant lors d’un problème.

Qu’est-ce qu’un Avocat en « Droit de la Famille »?

Un avocat en droit de la famille est un spécialiste du droit qui concerne les situations d’ordre familial. Il est investi de différentes missions. Entre autres, il peut être contacté lors d’un conflit spécifique. Il peut aussi intervenir dans certains actes complexes de la vie de tous les jours. Il a un rôle à la fois technique, tactique et psychologique. Il doit généralement aider ses clients à choisir la bonne procédure selon leurs objectifs : séparation de corps, divorce, garde des enfants, pension alimentaire, PACS,...





concubinage, etc.

Formation pour devenir avocat en droit de la famille

Pour espérer exercer le métier d’avocat en droit de la famille, il faut avoir certaines qualités et suivre certaines formations. Concernant les qualités requises, il doit être une personne qui sait écouter. De cette écoute, il doit être capable de proposer immédiatement une solution convenable pour son client. Ainsi, il va conseiller convenablement ce dernier. Il doit également être doté d’une bonne mémoire des dossiers. C’est un professionnel qui se met continuellement à jour sur les textes de loi. En termes de formation, il doit avoir fait des études de droit, puis suivre une formation dans un « centre régional de formation professionnelle » ou CRFPA. Après, il est nécessaire de faire un stage pour passer le CAPA ou « certificat d’aptitude à la profession d’avocat ». Enfin, il faut qu’il soit inscrit à un barreau.


Un juge – Photo par Marie-Lan Nguyen (Creative Commons)

Évolution et salaire d’un avocat en droit de la famille

Dès qu’il est reconnu pour pouvoir exercer le métier d’avocat en droit de la famille, trois possibilités s’offrent à lui. Il peut postuler en tant que salarié, être un collaborateur d’un cabinet ou ouvrir son propre cabinet. La majeure partie des jeunes diplômés choisissent souvent de postuler en tant que salarié au début. Cela leur permet d’acquérir de l’expérience. En termes de salaire, c’est variable pour chaque avocat en droit de la famille. À ses débuts, ce professionnel peut gagner entre 1500 et 2400 euros. Avec quelques années d’expérience, il peut gagner entre 3200 et 5000 euros.

Utilité d’un avocat en droit de la famille

Un avocat en droit de la famille est nécessaire, voire obligatoire, pour les problèmes d’ordre familial. Il peut être très utile pour les couples. Il peut alors conseiller sur la rédaction d’un contrat de mariage, assister sur la procédure de divorce, conseiller sur le choix d’un régime du PACS ou assister et conseiller sur la rupture d’un PACS. Le recours à ce professionnel du droit est aussi nécessaire pour les questions relatives aux enfants. Il peut établir un lien de filiation, attribuer une autorité parentale, faire une adoption, régler le droit de visite et de résidence en cas de divorce, etc. L’avocat en droit de la famille peut aussi être utile en cas de succession ou donation. Il pourra alors établir une donation ou un testament, ou aussi intervenir en cas de conflit durant une succession.

Trouver un avocat :

Avocat gratuit
Avocat que l’on peut payer plus tard

Pages à consulter :

Salaire d’un avocat
Formations pour devenir avocat

Autres spécialisations :

Avocat du travail
Avocat routier
Avocat immobilier
Avocat affaires
Avocat administratif
Avocat fiscaliste
Avocat international
Avocat social
Avocat public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *