Devenir avocat

Posted on

Le métier d’avocat a considérablement évolué en France, et il tend de plus en plus à la spécialisation à l’instar du modèle américain, pour mieux répondre aux particularités de certains domaines comme le droit fiscal, le droit international, et le droit des affaires.

Comment devenir avocat fiscaliste?

Depuis quelques années on assiste, en France à l’apparition de métiers comme celui d’avocat fiscaliste, qui peut intervenir en cas de litiges fiscaux soit pour le compte des particuliers, des entreprises ou des associations. Un avocat fiscaliste intervient dans le cadre de la préparation d’un contrôle fiscal, dans le cas d’un contentieux, de recours, etc. Il s’agit d’une fillière intéressante, car le salaire y est plus que convenable.

En vue d’exercer en tant qu’avocat fiscaliste il y a 3 possibilités qui sont disponibles en France : la première consiste à...





obtenir une maitrise en droit suivie d’une année de formation dans l’École Nationale des Impôts. Mais pour détenir le titre d’avocat fiscaliste, il faut passer 10 ans dans la fonction publique. La deuxième option c’est qu’après la maitrise de droit, il faut décrocher un DESS en droit fiscal ou droit des affaires (avec une spécialisation en droit fiscal), suivi d’une année de formation dans le centre régional de formation professionnelle d’avocat (CRFPA) pour obtenir un certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA). Et en fin il est possible de devenir un avocat fiscaliste en suivant un cursus dans une école supérieure de commerce, suivi d’un DESS fiscal ou droit des affaires et la boucle s’achève avec l’obtention du CAPA.


Photo par Sarah Beth Dwyer (Creative Commons)

Comment devenir avocat des affaires?

D’autre part un avocat des affaires a pour mission de préparer les contrats légaux, de conseiller juridiquement les entreprises, de régler les contentieux entre autres. Mais avant d’arriver à ce stade il faut commencer par intégrer une faculté de droit pour obtenir une maitrise ou une licence en droit, suivi d’un master qui peut être un magistère juriste d’affaires, un master professionnel Droit des Affaires et Fiscalité, un master de droit économique, un master professionnel en droit de l’entreprise et des affaires ou tout autre master du même calibre. Cette formation terminée il faut passer une année à l’institut d’études judiciaires (IEJ), puis deux ans dans le centre régional de formation professionnelle d’avocat (CRFPA), un parcours qui doit être sanctionné par le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

Comment devenir avocat international?

Concernant l’avocat international, il est plus versé sur la juridiction internationale, car un avocat international doit rédiger des contrats, négocier des affaires juridiques et assister une société ou une personne selon une juridiction étrangère, et du coup il doit être au courant des accords entre les pays. Pour pouvoir exercer en tant qu’avocat international une licence en droit est obligatoire qui doit être complétée par un master dans le domaine des affaires. Puis il est impératif de décrocher le certificat d’aptitude à la profession d’avocat qui se prépare en une année et qui doit être suivi de 2 ans de stage dans un cabinet d’avocat. Il est souhaitable pour un avocat international de suivre en parallèle des cours de langues ou de faire un séjour dans un pays étranger pour étoffer son expérience.

Être un avocat en France nécessite un parcours sans faute de 6 ans en moyenne, mais si pour certaines spécialités elles sont saturées, d’autres comme l’avocat fiscaliste, d’affaire ou international connaissent une forte demande, vue la dynamique économique du pays et le développement des accords et des échanges avec les autres pays.


Pages pour devenir avocat :

Salaire d’un avocat
Formations pour devenir avocat

Autres spécialisations :

Avocat du travail
Avocat de la famille
Avocat routier
Avocat immobilier
Avocat affaires
Avocat administratif
Avocat international
Avocat social
Avocat public


Photo par Marie-Lan Nguyen (Creative Commons)

One Reply to “Devenir avocat”

  1. Peut-on dévénir Avocat International d’Affaires, avec Maitrise en Droit des Affaires + M2 en Science Po ?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *